AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Etoile Sugilite Ora Nagel

Aller en bas 
AuteurMessage
Etoile Sugilite Ora Nagel
Maître - Supérieur pour leur bien !
avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 30
Localisation : Quelque part où on ne m'attend pas

Empreinte
Race: Ultra-Chimère
Rang: Maître
Relations:

MessageSujet: Etoile Sugilite Ora Nagel   Sam 25 Juin - 13:28

- "Pourquoi sommes-nous ici, seigneur ? Ce n'est pas un endroit pour quelqu'un de votre rang...." demandait Rabson.

Son employeur revoyait les conditions qui l'avaient conduit dans ce bar hotel pro-humain du centre de Lairi.


-----

Le ciel était alors dégagé au dessus de Lairi, quand un véhicule s'était garé aux abords du Campus Roscanvel. C'était l'une de ces voitures limoussines utilisées par la population aisée de Lairi. Un chauffeur humain qui n'était autre que Rabson lui-meme, était sorti du véhicule et venait ouvrir la porte avec respect. Une main gantée se posa sur la portière, suivit d'une voix grave et chaude dont la puissance semblait contenue à escient.

- "Merci, frère Rabson." dit la voix d'un ton aimable.

Sa présence dominant de fait toutes les autres alentour, une silhouette tout aussi sombre qu'immense émergea de l'habitacle. Attirer l'attention n'avait pas vraiment été son intention première, car cette personne aimait la discretion. Cependant, comment passer inaperçu lorsqu'il se trouve que vous mesuriez trois mètres et appartenez à une minorité visible plutot voyante au sein meme de votre propre race ? C'était bien une ultra chimère qui se tenait là devant le parvis de l'étonnant laboratoire-école ; qui plus est, un lion noir gigantesque. Heureusement, les yeux bleus de la créature ne perçurent qu'une majorité de quelques habitués et étudiants. Les autres curieux seraient bien trop intimidés par son allure pour oser s'approcher.

La chimère rabbatit sa demi-cape sur son épaule gauche, indiquant à tous par ce symbole, sa vocation de Mantel pour la Fondation Roscanvel.

En tant que Mantel, la chimère était connue pour etre un professeur de l'école laboratoire et un scientifique de talent, directeur du laboratoire d'études expérimentales et de fait membre du directoire de la Fondation Roscanvel. Il était réputé etre précis et méticuleux dans son travail. C'était l'une des rares chimères suffisament riches et respectées à pouvoir se mouvoir dans les cités aériennes, sans se faire agresser. Il n'était pas particulièrement bavard, mais chacun de ses mots étaient prononcés avec soin et délicatesse. Cependant, quand la rage le prenait (ou l'envie de chanter), la fière créature possédait dans son rugissement toute la force naturelle d'Elssa, son continent d'origine. Sous sa cape le lion portait un costume bleu nuit à la cravate dénouée, dont dépassait sa queue de félin se balançant fiérement au rythme de ses pas. Ainsi que d'un épais bracelet d'argent symbolisant la ville de Porte-Fosse pour qui sera assez malin ou cultivé pour reconnaitre les motifs propres aux territoires terrestres et à la guilde des Sables de Fer de Solum. Fier, puissant, charismatique et intelligent, la fondation Roscanvel ne comptait que peu de personnes plus en vue que ce colosse, exception faite du mystérieux Black Mantel qui gardait son apparence et son identité secrète pour la plupart des gens et meme des membres de la fondation. Le nom de cette chimère étrange ? Etoile Sugilite Ora Nagel.

Trois hommes s'approchèrent de la chimère monstrueuse. Ils n'avaient pas l'air rassurés : Le lion le sentait à leur odeur. Toutefois, ils semblaient chargés de quelque mission d'importance qui les faisaient avancer bon train malgré leur ressentiment.

- "Seigneur Ora Nagel ! Un mot je vous prie." demanda l'homme du milieu en crachant presque le titre de maitre de la chimère. Le lion tiqua à ce nom qui lui semblait si désagréable. Il n'aimait pas les relations de domination et encore moins quand celles-ci servaient à camoufler un irrespect flagrant et un racisme borné. Derrière le système maitre/esclave, c'était surtout une question d'égalié entre les créatures vivantes qui était remis en cause par la société humaine et leur pitoyable hiérarchie. Le chauffeur redressa sa cape de Mantel et pris congé de son employeur, sur le meme emploie du mot "frère" comme si il s'était agit de purs égaux, sous les yeux étonnés du trio de racistes imbéciles.

- "Que puis-je pour vous frère humain ? A qui ai-je l'honneur ?" demanda la chimère sur un ton particulièrement aimable. Les acolytes tremblèrent comme si Etoile les avaient menacés.

- "Nous... Je... Je suis Charles Oldvin." tenta d'articulé l'homme légèrement décontenancé, avant de se reprendre. "En tant que représentant de la Ville, mandaté par l'administration, je suis venu requérir une audience devant le conseil de votre petite association d'entreprise, aujourd'hui... J'ai une demande à vous soumettre de la part des pouvoirs publics."

*Si il croit qu'il va y arriver en nous insultant* railla le lion intérieurement. Ces humains agissent stupidement quand ils perdent confiance en eux.

- "Nous savons qu'en tant que directeur des laboratoires de la fondation Roscanvel, votre soutient comptera beaucoup dans cette histoire et votre voix permettra cette réunion... Nous avons convenu d'un rendez-vous informels entre l'administration et ses différents partenaires pour en discuter. Nous avons transmis à votre secretaire les coordonées du rendez vous mais il est tellement plus joyeux d'inviter les gens directement..."

C'était clairement un défi : Refuser de soutenir la ville aux yeux de tous et la ville saura que vous etes un ennemi. Cependant, il était aussi clair que la ville avait besoin de la fondation sur ce coup là. La chimère porta son regard sur les dossiers de l'un des sbires du représentants. Les titres des dossiers évoquaient clairement les moyens de locomotions de Lairi...

- "Je vais voir ce que je peux faire pour vous aider" répondit le lion en souriant avant de se diriger vers l'entrée du laboratoire."La paix soit sur vous, frères humains..." ajouta-t-il sans se retourner. Le lion salua tout le monde dans le vaste hall commun au laboratoire et à l'université, avant de se diriger vers l'ascenseur où il croisa, le mantel Rabson.

- "Frère, d'ici la fin de l'année, les pouvoirs en place nous offrirons le controle des transports publics de cette ville. Nous les rendrons gratuits pour les populations défavorisées... Ce sera un formidable pas de plus sur le chemin et la liberté de chacun et de l'égalité de tous..." affirma joyeusement le lion, bien plus heureux de cette rencontre qu'il ne l'avait montré. En retrait c'est d'une voix pleine de ferveur quasi-religieuse que le frère Rabson parla. Le lion sentait que le fidèle mantel avait la tete pleine de questions mais sa voix n'hésita qu'une seconde.

- " Je vais m'empresser de convoquer le conseil du directoire pour définitir notre politique pour ce fameux rendez-vous ! Tout se passe comme vous le prédisiez, seigneur Black Mantel..." dit-il.

-----

Une fine pluie commençait à tomber. Etoile Sugilite Ora Nagel entra en trombe dans l’hôtel qui bien que luxueux paraissait sinistre aux yeux de la chimère. L'ambiance des lieux était manifestement hostile. La chimère ne remettrait pas les pieds dans les lieux de si tôt.

_________________
Étoile Sugilite Ora Nagel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://night.darkbb.com/
*- Ran Rei -*
Maître Monde - Je suis la terre, le ciel, et toutes les tempêtes...
avatar

Messages : 46
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Etoile Sugilite Ora Nagel   Sam 25 Juin - 14:20

Il n'est autre que cet être

Qui a grandi comme ta race,
A toi, humain et maître,
Il n'est autre que celui-là,
Celui qui tu haies car comme toi

Il est debout, non un insecte !



*

Voyant l'énorme créature avancer, non sans cette grâce féline qui est propre à ceux de sa race, le maître d'hôtel n'ose plus esquisser le moindre mouvement. Il observe, la bouche grande ouverte, la main posée sur le gros livre dont les pages jaunies sont fort peu représentatives de celles qui occupent généralement leur place dans le livre d'adresse d'un hôtel digne de ce nom... mais que voulez-vous, il y en a qui ont peu de moyens, comparé à d'autres...
Une fois que l'Ultra se tient devant lui, il écarquille les yeux plus encore qu'il ne le faisait déjà, mais avant de se retrouver totalement figé comme une statue, il parvient à se ressaisir et à tourner le regard une seconde avant de pouvoir retrouver l'usage d'une parole qu'il croyait échappée à tout jamais.

_ Vous... désirez une chambre... Monsieur... demande-t-il de façon assez gauche, ne sachant s'il s'adresse à une de ces chimères qui ont réussi à percer dans ce monde terrible, et à devenir de riches propriétaires, ou si c'est à un simple voya... Mais bien sur que non ! C'est lui, c'est le seigneur Ora Nagel ! Comment avait-il pu passer à côtés d'un tel phénomène ! En Ralori, tout le monde connaît le seigneur Ora Nagel. alors il se rattrape : Monseigneur ?

Tant de questions se bousculent tout à coup dans sa tête ! Comment cet être a-t-il fait ? Pour devenir aussi puissant, aussi respecté ? Même s'il n'aime pas réellement les chimère, tout petite maître d'hôtel qu'il est, l'homme n'en reste pas moins admiratif devant une créature qui a réussi à trouver sa place... mais il n'ose demander et attend juste la réponse concernant la chambre... en espérant sans doute que la créature lui délivre quelque secret concernant sa réussite personnelle...

Non loin, d'autres clients ont tourné le regard vers la scène ; bien sur qu'ils ont remarqué qui est venu souiller de ses pattes chimériques le sol si propre de leur Cité... mais personne ne peut le chasser.

_________________

Celui qui défie son prochain... Défie les Dieux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ran-rei.forumactif.org
Etoile Sugilite Ora Nagel
Maître - Supérieur pour leur bien !
avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 30
Localisation : Quelque part où on ne m'attend pas

Empreinte
Race: Ultra-Chimère
Rang: Maître
Relations:

MessageSujet: Re: Etoile Sugilite Ora Nagel   Lun 4 Juil - 3:37

[Musique de rédaction de l'histoire qui fait peur.]

Seigneur... Il n'y avait pas de 'seigneur' originaire de Ralori... C'était un titre féodal décerné uniquement en Elssa, aux gouverneurs des provinces composant Himdossa et Layassa, les territoires terrestres. Le lion n'affectionnait d'ailleurs pas particulièrement ce titre, et préférait le considérer comme son 'métier' plutôt que comme une distinction particulière. Il regarda le maître d'hôtel avec une expression insondable, avant de dire d'un ton enjoué mais grave :

- "Navré je pense que je ne suis pas encore assez important pour compter parmi vos clients. J'ai rendez-vous au restaurant."

On ne savait pas si c'était une plaisanterie ou une simple constatation. Le lion avait développé aux cours des années un humour assez froid et pince-sans-rire, presque aussi sauvage et acerbe que les origines dont il était fait état en Lairi.
Cet humour cynique avait une origine bien sentie, Étoile Sugilite Ora Nagel, comme son nom l'indique était un ancien membre de la basse hiérarchie. Il avait passé sa vie à s'instruire et à grimper les échelles sociales pour parvenir au stade se savant reconnu mais cela n'avait pas été sans mal.

Il emprunta un long couloir qui menait au restaurant. L’hôtel était riche, très riche. Mais il représentait tout le contraire de ce qu'était la chimère : Les œuvres sur les murs prônaient la suprématie raciale de l'humain, et le système maitre/esclave au profit de ce dernier. Il n'y avait pas de place pour quelconque élément qui sorte du lot, pas d'originalité, aucune autre ambition que collective, aucun épanouissement... L'inviter en ces lieux était presque une insulte aux yeux de la chimère, lui né dans la bibliothèque fortifiée de Porte-Fosse, de parents libres mais pauvres, petits orfèvres au service de la guilde des Sables de Fer. Mais ce n'était pas si grave. Comme il le pensait, ces humains avaient besoin de montrer et de croire qu'ils menaient la danse alors qu'en réalité, les moyens de la fondation faisaient que c'était elle qui leur accordait une faveur. Sa petite création avait fait du chemin depuis le moment où il avait pris la décision d'agir pour le destin commun des peuples.

---

Alors qu'il était encore un petit lionceau sans crinière, Etoile Sugilite aimait passer du temps dans les bibliothèques à dévorer (des yeux) les nombreux ouvrages qui s'y trouvait. Étant de basse extraction, il ne savait pas les lire mais il pouvait comprendre la plupart des dessins et observait les savants utiliser la lumière lamiki comme un jouet sacré. Le seul avantage du métier de ses parents, c'était que lui et ses frères n'étaient pas obligé de travailler et pouvaient d'instruire. Ses deux frères ainés avaient déjà rejoint les guildes de la Capuche et du Choeur de Pierre. Sa soeur excessivement belle pour un lion avait été mariée au propriétaire d'une auberge/épicerie (le chat botté), l'une des rares chimères chats suffisamment travailleuse pour avoir pu ouvrir son propre commerce sans pour autant être maitre. Une véritable avancée sociale pour la famille. Avec le temps, le lion poussa ses expéditions plus loin et s'amusa à mémoriser certaines des incantations des sages. C'était pratique d’être petit et noir : On pouvait espionner ces idiots facilement. Il menait vraiment une vie dure mais heureuse.

Un jour cependant alors qu'il rentrait de son expédition quotidienne à la bibliothèque, il trouvait le petit atelier familial en feu et ses parents en train d’être exécuter par des hommes du seigneur de Kiligan. Ce n'était pas pour un crime quelconque ou pour un complot obscur. C'était juste parce que la guilde des Sables de Fer avait des retards de paiements de la dime seigneuriale. Solum n'existait pas à l'époque et les guildes devaient allégeance au seigneur de Kiligan.

C'est à ce moment précis qu'un mouvement de révolte naquit dans le coeur du jeune lion. Alors que son père tombait, il pu voir la silhouette de son fils qui contemplait la scène et il poussa un rugissement puissant qui ne signifiait rien d'autre que 'Survis mon fils !'. C'était cette scène qui réveillait parfois encore la nuit. Ses frères et soeurs n'étaient pas là ce jour là. Le moment le plus dur pour Etoile Sugilite fut lorsqu'il du, recopiant les gestes des prêtres, accomplir le rituel de crémation des dépouilles de ses parents en invoquant un feu follet. Depuis ce jour, bien que le cadet de sa fratrie, il avait acquis aux yeux des autres une sorte d'aura mystique. A l'époque la famille était trop pauvre pour payer les services des savants et voir l'un d'entre eux pouvant percer des mystères qu'ils jugeaient alors totalement inaccessibles avait quelque chose de magique. Pour continuer à manger correctement, dès le lendemain, Etoile Sugilite était devenu apprenti au sein de la guilde des Sables de fer. Il n'était pas exceptionnellement doué de ses mains... Pas plus qu'un apprenti orfèvre lambda, mais il avait l'esprit vif et curieux, il apprit le métier bien plus vite que la moyenne. Les responsables s'aperçurent également très vite que le petit avait un don, ce n'était pas sa connaissance empirique de Lamiki volée aux prêtres, ni même son avidité de connaissances, pourtant au-dessus de la moyenne. Non, le don du lion était à la fois plus simple et plus essentiel, il avait une faculté innée pour discerner la vérité. Un mélange d'intuition et de déduction qui rendait son acuité dévastatrice pour quiconque voulait mentir. Un don politique assurément, qui permis au lion de découvrir par hasard des malversations dans le secteur des fondeurs qui étaient responsables des retards de paiements de la guilde... Pour récompenser le lion, il passa d'apprenti-orfèvre à apprenti-sénéchal de guilde. On lui appris à lire, et son ascension dans la société de porte-fosse fut fulgurante. Du statut de dernier bâtard de petits artisans chimères, il était passé à celui qu'on aurait pu rapprocher d'écuyer...

Le lion adolescent profita de son statut pour étudier la langue au travers des ouvrages de la bibliothèque de Porte-Fosse, et tandis qu'il apprenait les mystères de la fonction de sénéchal. C'est-à-dire la fonction d'officier et représentant de la guilde qui ouvrait sur des domaines comme les lois, les comptes, le commerce et la diplomatie. Il renforçait sa connaissance des sciences et de Lamiki, jusqu'à devenir aussi talentueux que n'importe quel sage moyen de la ville... Les sages contactèrent le lion et lui offrirent de profiter de ses compétences en perfectionnant ses connaissances.

Parallèlement sa petite famille prospérait également ,. Bien que ce fusse une famille libre, chaque homme portait le nom "Sugilite" qui est une pierre fine. Il fallait voir en cela l'expression d'une tradition familiale. Il était de coutume que les enfants mâles, portent le prénom de l’ancêtre qui avait acquis la liberté pour lui et tous ses descendants. Le travail bien fait, l'amour et la liberté, c'étaient là leurs seules richesses.

Son frère ainé, Ultraviolet Sugilite, un lion blanc comme leur mère, était devenu chef de carrière d'onyx dans la guilde du Choeur du Pierre. A ce titre, il était membre du conseil de guilde. Il était beau et fort, mais il était blanc et du point de vue d'une famille de lions noirs, c'était faire un peu effémine (voire tapette). Il était un marbrier d'exception doué, pour façonner la pierre selon ses désirs. Son premier passe-temps était la sculpture...

Le deuxième frère, Frêne Sugilite un lion noir frèle (pour un lion) était quant-à-lui au poste de chef des éclaireurs dans la guilde de la Capuche, il connaissait Layassa comme sa poche et était aussi membre du conseil de sa guilde. Il était noir mais chétif et laid, toutefois il était habile de ses mains. Au final il incarnait un rôdeur hors norme doté d'une faible force physique mais d'une grande robustesse et d'une endurance hors du commun...

Quand à son beau frère surnommé "Hatclaw", l'ultra-chimère chat, il avait quitté son auberge après la mort de sa femme qui était morte de maladie pour se faire marchand en import/export. On pouvait remarquer qu'il n'y avait pas grand chose à admirer chez le félin qui menaçait, trichait, trompait, et volait pour aider ses amis (vis à vis de qui il restait néanmoins d'une fidélité sans faille) et qui en plus était petit et roux. Il était vu comme un virtuose de la langue, une créature passée maître dans l'art de la persuasion et de la rhétorique pour obtenir le pouvoir et la fortune...

C'est ainsi que le sage, le mineur-sculpteur, le rôdeur et le marchand se réunirent pour fonder une entente pour s'aider à grimper les échelons. Cette première entente pris le nom de "Roscanvel" du nom de la demeure que le quatuor avait pu s'offrir dans le centre de Porte-Fosse. Mais dans l'ombre, Etoile Sugilite avait une ambition bien plus grande... La vengeance... Un pacte entre les trois individus et lui-même, ne lui suffisait pas. Il lui fallait plus. Il lui fallait l'indépendance. Une province entière gouvernée par les sages et les guildes en parfaite harmonie sans devoir nourrir les intérêts particuliers d'un seigneur quelconque...

---

Un bruit le tira de sa rêverie. Le couloir de l’hôtel était malheureusement terminé, il fallait maintenant entrer dans le restaurant de l’hôtel sinistre et se plier aux mondanités.

- "Allons-y..." murmura le lion.

Les portes s'ouvrirent dans un grincement sinistre, les voix se firent murmures, et la silhouette imposante du seigneur Ora Nagel pénétra dans la salle de réception tuant les voix agonisante. Pour ne pas gâcher la scène, et mettre fin à la gène que la venue du lion la voix gênée du maitre d’hôtel se fit entendre.

- "Pour les intérêts de la respectueuse Fondation Roscanvel ! L'honorable directeur des laboratoires de Lairi, Etoile Sugilite Ora Nagel, seigneur de Solum, en Layassa." dit-il.

C'était le plus respectueux qu'il pourrait obtenir dans cet endroit maudit fait de rouge et de noir. Le maitre d’hôtel avait rappelé ses titres, mais aussi que c'était un étranger dans ces murs. Le lion ne pouvait espérer davantage de l'homme en présence des hauts dignitaires de la ville. Alors qu'il s'asseyait à la seule table occupée du restaurant qui était fermé pour l'occasion, le lion se remémora l'origine de ses distinctions...

---

La mouvance indépendantiste discrètement mise en place par le lion s'était répandue au sein des guildes comme une trainée de poudre. Les sages prièrent le lion de jouer les intermédiaires entre les trois guildes majeures de Solum. Ce que le lion fit a un point qu'il n'imaginaient alors pas du tout. Ses frères ignoraient que c'était là l'expression d'un projet de leur frère, il les avait légèrement manipulés dans ce but précis. Seul le chat était suffisamment retors et extérieur aux guildes pour s’être douté de quelque chose. Il fallait de l'argent à la chimère lion, aussi il fit ce que personne n'avait fait auparavant : Il utilisa ses connaissances de Lamiki pour développer les premiers moteurs hybrides compatibles Lamiki/Aphosa. Il s'associa à son beau-frère pour vendre le moteur dans les territoires adjacents au gouffre et dans les territoires sous-terrains. Ce fut un succès tel qu'il réunit une forte manne financière. C'était du jamais vu pour les lions. Étoile Sugilite investit une partie dans la vieille demeure Roscanvel qui tombait en ruine et se servit de l'argent restant pour nourrir le développement d'un moteur compatible entre lamiki et boka qui se vendraient encore mieux en louant les services de certains sages de Porte-Fosse et de sa propre guilde, le reste partit dans une bouteille d'alcool de pommes pour fêter ce succès et dans la transformation d'une partie de la demeure en bureau de défense des guildes.

Il fallait savoir qu'une partie des mannes financières du seigneur venaient de la location de nouveaux véhicules aux voyageurs, Elssa refusant à toute autre énergie que la sienne le droit de fonctionner en son sein... Travaillant à organiser la rébellion d'un coté et le nouveau moteur hybride de l'autre, Etoile Sugilite engagea sa famille dans son processus de vengeance. Il leur dit que c'était l'occasion de se venger du seigneur dont l'appétit avait provoquer la mort de leurs parents et celle de leur soeur pour qui on avait pas eu assez de moyens pour engager des médecins de Lairi...
Son discours avait fait mouche et quand le moteur furent au point deux mois plus tard, c'est une véritable armée des ombres, humains comme chimères, que les guildes lancèrent sur le port de Layassa, unie sous l’étendard de la nouvelle maison Roscanvel. Attaquant par tous les territoires possibles grâce aux moteurs hybrides et aux relations commerciales de Roscanvel, cette armée avait deux revendications uniques et bien précises : La tête du seigneur et l'indépendance. Une consigne claire : Aucun mort inutile, aucun pillage. Leur revendication était juste, il n'y avait pas d'autre façon de faire que de combattre tout aussi justement. Le propre fils du seigneur poussa son père dans les bras d'Etoile Sugilite qui le fit empaler sur la pique de fer rouillée qui avait servi pour son père et sa mère.

- "Rassurez vous, c'est tout à fait personnel : Pour le meurtre de nos parents, des ouvriers de la guilde des sables de fer et tous les morts que votre lâcheté a causé en refusant de venir m'affronter vous-même. Il est salutaire pour votre monde et celui à venir que vous disparaissiez. L'agonie devrait durer six heures en tout." avait murmuré la chimère à l'oreille du condamné.
Il s'était retourné ensuite vers le fils du seigneur, qui le serait lui aussi sous peu.
- "On dit de vous que vous êtes un meilleur homme que votre père. J'espère que vous serez un seigneur juste. Souvenez-vous de l'amitié des félins des guildes." ajouta-t-il en serrant chaleureusement la main du prince qui avait été un soutient sans faille durant la rébellion.
- "Pourquoi ?!" cria le seigneur à son fils.
- "Celui qui n'appliquera pas de nouveaux remèdes doit s'attendre à de nouveaux maux; car le temps est le plus grand des innovateurs, père. Ta folie et ton aveuglement aurait conduit la territoires terrestres à la ruine. J'ai simplement choisi la meilleure option pour le peuple et le pays." répondit ce dernier. Il était un homme, jeune habile et sage. Il ferait un bon seigneur, pensa alors le lion.

Quelques jours plus tard, la province de Solum était créée. Les quatre comparses furent désormais considérés comme des seigneurs de Layassa. On leur donna des esclaves qu'ils affranchirent tous aussitôt. Ne supportant pas d'asservir alors qu'ils avaient été en bas de l'échelle. Ils prirent donc tous les quatre le nom "Ora Nagel", un nom mystérieux qui évoquerait leur statut aux yeux de tous. Ils seraient toujours les quatre seigneurs de Solum. C'est cet acte qui donna à Étoile Sugillite et à ses frères leur nouveau but. Le lion leur parla alors de l'idée, d'utiliser leur statut pour détruire le système d'esclavagisme. Et quand ils lui avaient demandé comment s'y prendre, le Lion avait sourit...

Dans les années qui suivirent, Roscanvel devint une sorte de guilde des guildes à Solum et en Layassa, utilisant les moteurs qu'ils avaient créés et leurs contacts pour faire des affaires et acquérir de plus en plus de parts dans d'autres affaires. Alors qu'elle devenait de plus en plus grosse, la maison Roscanvel, devint la Fondation Roscanvel pour s'exporter plus facilement et Etoile Sugilite cacha l'identité de son fondateur sous les traits du mythique et inconnu Black Mantel, pour se protéger lui et sa famille. Etoile Sugilite Ora Nagel, comme quand il était jeune visait le lieu où était réuni la plus grande somme de connaissance possible. Après cette domination sur le secteur de Layassa, il lui fallait maintenant s'implanter en Lairi, en Ralori : L'Ultracité de la connaissance. Chacun connait la suite...

---

- "Seigneur Ora Nagel... C'est un plaisir de vous voir. Nous vous attendions. Et si nous entamions sans plus attendre les discussions sur ce réseau de transport ?" commença joyeusement le gouverneur de Lairi...

_________________
Étoile Sugilite Ora Nagel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://night.darkbb.com/
*- Ran Rei -*
Maître Monde - Je suis la terre, le ciel, et toutes les tempêtes...
avatar

Messages : 46
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Etoile Sugilite Ora Nagel   Lun 25 Juil - 7:40

Jamais on ne doit Insulter

Celui à qui la vie a fait
Déjà tant de misères,
Au risque de lui déplaire,

Et d'en payer le prix...



*

Tandis qu'ils discutent autour de cette tablée, tous autant qu'ils sont, lui est seul à sa table, et observe... comme à son habitude. Le bon vieux train-train quoi. Aaah... Lui, il ne peut pas poser plus de questions... aucune d'entre elles ne trouvera réponse. Ni ce soir, ni un autre d'ailleurs... non seulement parce qu'il n'osera jamais demandé à un être aussi important une chose aussi personnelle, mais en plus parce que par un coup du hasard, du destin ou de couteau, il mourra au petit matin, tué par une femme qui le croyait volage...

Les discussions continuent dans la grande salle du restaurant, tandis que lui, il rêve à ce qu'aurait bien pu être la vie de ce lion a la grandeur, tant physique que morale, absolument surnaturelle...

**

Spoiler:
 

_________________

Celui qui défie son prochain... Défie les Dieux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ran-rei.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Etoile Sugilite Ora Nagel   

Revenir en haut Aller en bas
 
Etoile Sugilite Ora Nagel
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Etoile d'Elendil
» ~ Avouer ses fautes, poser une question ~ # Pv : Etoile d'Ambre #
» Une Etoile s'éteint, une autre renait... [Mort d'Etoile de Satin, Ceux qui veulent lui rendre hommage]
» L'Etoile Du Soir
» Etoile de Velours [Modo de CB]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Nous sommes... :: Nés en Rei Ran-
Sauter vers: